J’ai terminé mon traitement contre le cancer, mais suis-je prêt(e) à retourner au travail?

By Cancer Foundation on May 5 / 2017

[Cancer, Cancer Coaching, Non classifié(e)]Comments

Les survivants du cancer posent souvent cette question à notre équipe de coaching en matière de cancer : quel est le bon moment pour retourner au travail après un traitement médical? Bien que chaque personne et chaque situation soient uniques, voici une liste de points à considérer AVANT de retourner au bureau :

Mon corps est-il prêt? Répertoriez les symptômes physiques que vous éprouvez, comme une fatigue ou une douleur qui persiste. Notez la façon dont vos niveaux d’énergie varient durant la journée et la semaine. Par exemple, avez-vous besoin de vous reposer l’après-midi pour être en mesure de compléter votre journée? Sortir faire les courses vous épuise-t-il? Avez-vous trouvé des stratégies pour vous aider à gérer votre douleur ou votre fatigue? Guérir et vous rétablir après un traitement contre le cancer nécessite du temps.

Mon esprit est-il prêt? Des troubles cognitifs et de concentration peuvent persister pendant des mois. Éprouvez-vous de la difficulté avec votre mémoire, à trouver vos mots ou avec l’organisation? La « dysfonction cognitive » est réelle pour plusieurs survivants du cancer et tend à s’aggraver avec la fatigue et le stress. Pouvez-vous soutenir une conversation pendant plus de 15 minutes? Trouvez-vous difficile de lire et de retenir l’information, même lorsque vous ne vous concentrez que sur une page à la fois?

Suis-je prêt(e) au point de vue émotionnel? Un traitement contre le cancer a des répercussions sur toute la personne, son esprit et son corps. Vous pourriez être redevenu(e) vous-même à l’extérieur, mais toujours être en processus de guérison à l’intérieur. Les émotions que vous aviez mises au second plan pourraient resurgir après le traitement, en plus d’incertitudes par rapport à l’avenir. Que vous dit votre instinct? Vous sentez-vous prêt(e) émotionnellement à retourner au travail? Des médicaments comme des hormones ou des stéroïdes affectent-ils votre humeur et votre sommeil? Avez-vous parlé à votre professionnel de la santé à propos de ces effets secondaires, et trouvé des stratégies pour vous aider à mieux dormir et à gérer votre stress et vos peurs de récidive de la maladie?

Suis-je en mesure de gérer la charge de travail? Réfléchissez aux exigences physiques, cognitives et émotionnelles de votre travail. Ne pensez pas seulement aux tâches que vous effectuez dans une journée, mais aussi aux relations que vous entretenez avec vos collègues et clients, ainsi qu’au type d’environnement dans lequel vous travaillez. Prenez compte d’autres stressants également, comme le temps nécessaire pour vous préparer et pour préparer votre famille à la semaine de travail, votre trajet pour vous rendre au travail et les voyages hors de la ville.

Des mesures d’adaptation peuvent-elles être prises? Considérez la nature de votre milieu de travail. À quel point votre employeur est-il flexible par rapport à l’adaptation à votre transition et votre rétablissement continue après votre traitement contre le cancer? Pourrez-vous prendre des congés pour aller à vos rendez-vous? Travailler de la maison ou ajuster vos heures de travail est-il une option? Est-ce que d’autres collègues de travail sont déjà retournés à votre lieu de travail après un diagnostic de cancer, et dans l’affirmative, quelle a été leur expérience?

Est-ce que j’ai un cercle de soutien? Parlez à votre équipe d’oncologie, votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne, votre famille, vos amis, vos collègues dignes de confiance et d’autres survivants du cancer à propos de votre retour au travail. Ils auront différentes perspectives et pourront vous aider avec le processus.

AI-je fait le point avec moi-même? Souvenez-vous que personne d’autre ne vous connaît aussi bien que vous-même. Peu importe ce que votre équipe de santé, votre compagnie d’assurances, ou même vos proches disent, vous seul(e) connaîtrez le moment où vous serez prêt(e) à retourner au travail. Écoutez votre instinct. Il est évident que d’exploiter ce sentiment pourrait vous demander un certain examen introspectif si certains aspects de votre emploi actuel ont des impacts négatifs sur votre santé et votre bien-être.

Ma confiance en soi est-elle atteinte? Se reprendre en main représente un défi lorsque vous ne vous sentez pas vous-même. Comment vous sentez-vous par rapport aux changements que votre corps et votre esprit ont subis post-traitement? Êtes-vous inquiet(ète) d’être traité(e) différemment à votre travail ou de ne pas être en mesure de répondre aux attentes?

Et si je ne me sentais plus jamais comme avant? Le cancer transforme votre vie. Vos perspectives sur la santé, le travail et les relations pourraient avoir radicalement changé. Accepter l’expérience vécue et la « nouvelle normalité » de la vie après le cancer peut prendre du temps.

Que dois-je savoir? Découvrez les changements apportés dans votre lieu de travail pendant votre absence. En plus des connaissances et des compétences en évolution pertinentes à votre travail, vous devez connaître vos droits en tant que survivant(e) du cancer qui retourne au travail. Vous voudrez peut-être considérer participer à notre groupe Travail et survie au cancer, offert ici, à la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, afin d’être mieux informé(e) au sujet des aspects légaux, des mesures d’adaptation et de la meilleure façon de communiquer avec votre équipe de soins de santé, votre assureur et votre employeur par rapport à votre plan de retour au travail.

Comment devrais-je choisir le moment de mon retour au travail? Songez à un retour progressif, en commençant par quelques heures par semaine, puis en rallongeant graduellement vos heures de travail. Votre retour pourrait être beaucoup plus épuisant que ce à quoi vous vous attendez. Ayez conscience des variations saisonnières dans votre milieu travail. Par exemple, vous ne voudrez peut-être pas retourner lorsque plusieurs collègues sont en vacances, ou en fin d’année financière.

Serai-je capable de conserver un style de vie sain et un équilibre travail-vie? Les changements positifs à votre style de vie que vous avez apportés afin de garder la santé et prévenir une récidive peuvent rapidement s’envoler lorsque vous reprendrez la course folle du travail. Songez à rencontrer un coach en matière de cancer pour discuter de comment intégrer des habitudes durables d’autogestion de la santé à votre plan de retour au travail, comme bien manger, gérer son stress et rester actif.

Quelles sont mes considérations financières? Indépendamment de vos réponses aux questions ci-dessus, il se pourrait que des considérations financières pressantes vous poussent à retourner au travail avant que vous ne soyez prêt(e). Il pourrait valoir la peine d’avoir une discussion franche avec vos proches et de parler à un planificateur financier au sujet de votre situation personnelle. Il se pourrait que vous soyez passé(e) à côté de certaines possibilités qui vous feraient réaliser des économies.

Si vous ou quelqu’un que vous aimez éprouvez de la difficulté avec une décision concernant le retour au travail, veuillez prendre contact avec les responsables du programme de coaching en matière de cancer de la Fondation du cancer de la région d’Ottawa. (Ajouter le lien ici.)
Nous pouvons vous aider.

Back to Blog Listing