Plus de 15 ans de déchiquetage !

By Cancer Foundation on August 1 / 2019

[Non classifié(e)]Comments

IMG_0172

Le papier nous a beaucoup apporté au fil des ans – d’innombrables œuvres d’art, chefs-d’œuvre littéraires, lettres d’amour, nouvelles – et depuis 15 ans, il donne espoir aux milliers de familles touchées chaque année par le cancer dans notre région.

Chaque mois depuis 2004, Shred-It Ottawa installe son camion de déchiquetage mobile et offre des services de déchiquetage à la communauté. Pour un petit don à la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, les gens peuvent apporter jusqu’à cinq boîtes de renseignements personnels non désirés au 1101, rue Polytek, où ils seront rapidement et sûrement détruits sur place.

L’événement est dirigé par deux membres chevronnés du personnel de Shred-It qui travaillent comme bénévoles. Qu’il pleuve, neige ou qu’il fasse beau, le deuxième samedi de chaque mois, Terry Hilton et Nelson Stokes déchargent des boîtes de voitures, font circuler des documents dans la déchiqueteuse et recueillent des dons pour la Fondation régionale du cancer d’Ottawa. Terry et Nelson adorent consacrer leur temps pour servir la communauté, mais donner en retour à la Fondation du cancer de la région d’Ottawa revêt une importance particulière pour les deux hommes.

« J’ai eu beaucoup de membres de ma famille [qui ont] reçu un diagnostic de cancer », dit Terry, « alors j’adore donner en retour à la communauté et aider des familles comme la mienne ».

Pour Nelson, c’est sa mère qui l’inspire à donner en retour. « Ma mère souffrait d’un cancer », dit-il. « Elle a eu deux lymphomes non hodgkiniens. Elle s’en est bien tirée. Alors j’essaye de soutenir, de faire tout ce que je peux ».

Depuis 2004, l’événement Shred-It a permis d’amasser près de 240 000 USD pour la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, des fonds qui ont été investis dans la recherche locale sur le cancer, les tests cliniques, l’équipement de pointe et les services de coaching en oncologie offerts au Centre Maplesoft de la Fondation du cancer.

En moyenne, Terry estime qu’ils voient entre 75 à 100 personnes chaque mois à l’événement Shred-It for a Cure, et les chiffres continuent d’augmenter grâce au phénomène de bouche à oreille. D’un bout à l’autre d’Ottawa, les gens viennent déchiqueter leurs documents, et certains viennent plusieurs fois par année. On a même entendu parler de l’événement jusqu’à Kingston ; le mois dernier, une survivante du cancer âgée de 16 ans s’est rendue à l’événement parce qu’elle avait un certain nombre de documents à déchiqueter et qu’elle aimait pouvoir aider les autres tout en utilisant un service dont elle avait besoin de toute façon.

Si vous avez des documents à déchiqueter et que vous aimeriez appuyer la Fondation du cancer de la région d’Ottawa tout en le faisant, l’événement n’ira nulle part ! J’aime faire du bénévolat et c’est pour une bonne cause, dit Terry. J’aime aussi voir les sourires sur les visages des gens quand nous les aidons. Je me vois donc faire cela pour de nombreuses années à venir ».

Pour plus d’informations sur les dates à venir, veuillez consulter le site : https://www.ottawacancer.ca/fr/events-article/shred-it-for-a-cure/

Back to Blog Listing