Répondre aux besoins de notre collectivité … en mandarin et en cantonais!

By Cancer Foundation on November 6 / 2018

[Cancer, Cancer Coaching, Caregivers, Families]Comments

Cet été, une subvention spéciale a rendu possible un partenariat emballant entre la Fondation du cancer et un organisme communautaire désireux d’offrir un programme de coaching à leurs propres clients. Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a fourni des fonds pour la prestation du populaire programme de coaching de groupe pour les proches aidants de la Fondation à l’Ottawa Chinese Community Service Centre, situé au centre-ville, afin que les proches aidants parlant chinois dans notre collectivité puissent recevoir du soutien et des conseils en matière de soins prodigués à leurs proches atteints d’un cancer.

Patti Barrett-Robillard et Melina Ladouceur, coachs en matière de cancer, ont animé le programme, qui comportait trois séances au centre communautaire et était appuyé par des traducteurs de langue chinoise. « Nous avons rencontré en personne les animateurs pour planifier l’atelier, et ils nous ont fait de nombreuses suggestions sur ce qui rendrait l’atelier plus approprié pour les participants qui viennent normalement dans leur groupe », dit Patti. Elles ont ainsi appris qu’il serait plus important d’offrir de l’information et de partager les ressources que de demander aux participants de parler de leurs propres expériences. Elles ont donc adapté leur contenu au besoin.

Wendy Tang, travailleuse sociale à l’Ottawa Chinese Community Service Centre, affirme que bon nombre de leurs clients sont des proches aidants pour les membres de leur famille qui souffrent de maladies chroniques comme le cancer, le diabète ou de maladies liées au vieillissement. « De nombreuses familles ont de la difficulté à accéder au système de soins de santé canadien et à le comprendre en raison de barrières linguistiques et autres, et c’est pourquoi cette question est au cœur des préoccupations de nombre de nos clients, » dit-elle.

Cela s’est reflété dans ce que les participants et les traducteurs ont également communiqué aux coachs, étant donné que la plupart parlent mandarin ou cantonnais. « La plupart des services et des ressources ne sont offerts qu’en français et en anglais, la traduction coûte cher et, souvent, un membre de la famille n’est pas disponible ou n’est pas en mesure d’aider, explique Patti. « Il leur est très difficile d’obtenir les soins et les ressources dont ils ont besoin pour prendre soin de leur santé. »

Avec l’aide d’animateurs, Melina et Patti ont animé une séance chaque semaine pendant trois semaines pour aider les participants à mieux comprendre comment ils peuvent prendre soin d’un être cher atteint du cancer. « Les participants et les traducteurs ont été si serviables et engagés dès le début que nous avons su tout de suite que ce serait une excellente série d’ateliers », dit Patti.

Les participants ont fait part d’une rétroaction merveilleusement positive sur leurs expériences à la fin des trois semaines, décrivant ce qu’ils avaient appris comme étant utile et applicable à leur propre vie, et que cela avait répondu à leurs besoins uniques comme proches aidants. Plusieurs ont également souligné l’importance d’apprendre à comprendre et à communiquer les émotions qu’ils ressentent lorsqu’ils prennent soin d’un être cher atteint du cancer, et ont aimé apprendre comment l’exercice peut les aider à prendre soin d’eux-mêmes et à atténuer leur stress. D’autres ont aimé les connaissances pratiques que l’atelier leur a permis d’acquérir sur les soins contre le cancer et disent qu’ils se sentent maintenant plus en confiance pour répondre aux besoins de leur proche. « En fait, les seules améliorations qui ont été suggérées étaient la tenue d’autres ateliers, » dit Patti.

À l’avenir, les clients du Centre aimeraient en apprendre davantage sur divers sujets tels que le coaching en nutrition, les vérités et mythes communs sur le cancer et le caractère traitable de nombreux cancers, affirme Wendy. Ils sont également très intéressés à ce que plus de ressources et de groupes de soutien soient à la disposition de leurs clients pour les familles dont un être cher est atteint d’un cancer, car ils font face à une population vieillissante ayant des besoins particuliers.

Back to Blog Listing