Un héritage d’espoir

By Cancer Foundation on September 12 / 2016

[Non classifié(e)]Comments

Sur la photo ci-dessus: Drew, Suzanne et leurs enfants au trône d’Arthur en Écosse en 2014.

Drew Lyall trouve force et réconfort en sachant que son cadeau aidera d’autres personnes.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe.

Après avoir vécu libre du cancer pendant cinq ans, Drew Lyall a appris que son mélanome avait réapparu. Cette fois, il s’était métastasé dans les os. « Il a commencé des traitements, mais nous savions que c’était simplement pour nous donner plus de temps afin d’accumuler d’éventuels essais cliniques de médicaments, » dit Suzanne Loch, l’épouse de Drew. « Le cancer de Drew était très agressif; il a été trop rapide pour nous. »

Malheureusement, Drew s’est éteint le 16 janvier 2016, à quelques jours près de son 50e anniversaire. Toutefois, avant de mourir, l’homme de 49 ans et père de deux enfants a accompli un geste qui témoigne de sa passion insatiable, celle d’aider les autres personnes atteintes du cancer. Il a créé un legs caritatif, lequel avait une solide base de 14 000 $, montant qu’il avait consigné dans son testament. Il avait écrit : « Ma propre histoire, bien qu’elle ne se termine pas comme je l’aurais espéré, m’a tout de même inspiré un immense espoir et une foi inébranlable que de grandes choses seront accomplies. »

La conviction et la foi de Drew se manifestaient visiblement dans le travail qu’il effectuait au sein de BioCanRx, un consortium d’Ottawa dont il a participé à la fondation. Cette organisation conçoit de nouvelles biothérapies contre le cancer, par exemple des virus oncolytiques, de l’immunothérapie et des thérapies par anticorps.

« Drew avait une immense passion pour la recherche et pour les progrès atteints dans le domaine des soins contre le cancer, » ajoute Suzanne. « Il espérait pouvoir faire avancer la recherche sur le cancer, y compris des essais cliniques prometteurs utilisant les mécanismes du corps humain pour éliminer le cancer. Il a commencé en s’imaginant un projet qui allait continuer à se développer longtemps après son départ. »

C’est de cette passion qu’est née la générosité de Drew. Il voulait que d’autres puissent bénéficier, comme lui, d’une recherche continue. « Le traitement a véritablement allongé la vie de Drew, » affirme Suzanne. « Nous avons pu nous appuyer sur ceux qui avaient écouté leur cœur et qui avaient donné. Un legs caritatif représentait pour nous l’occasion de maintenir notre lancée et de continuer à faire avancer la recherche. »

Suzanne est reconnaissante envers toutes les personnes qui ont fait un don pour contribuer au legs caritatif de Drew. Elle espère que d’autres se sentiront inspirés par la passion de Drew et voudront, eux aussi, laisser leur marque dans le monde et dans le cœur des personnes touchées par le cancer.

« Un legs caritatif est un geste qui compte beaucoup, » dit-elle. « En consignant un don dans votre testament, votre mémoire persiste en aidant autrui. Vous créez une force vivante. »

Pour de plus amples renseignements sur la façon de faire un don par l’entremise de votre testament, veuillez communiquer avec Marianne Loken au 613-247-1920 poste 263 ou par courriel au mloken@ottawacancer.ca.

Vous pouvez aussi visiter le site Web suivant : https://www.ottawacancer.ca/fr/impliquez-vous/manieres-de-donner/prevoir-votre-don-testamentaire/

Back to Blog Listing