Atteindre chaque personne à Ottawa

By Cancer Foundation on September 12 / 2016

[Cancer Coaching, Coaching en matière de cancer, News, Non classifié(e)]Comments

Un bénévole raconte combien le travail communautaire parvient à changer la façon dont les collectivités multiculturelles perçoivent et gèrent le cancer.

La présentation à la mosquée locale est terminée, et Yousif Makkawi, ambassadeur communautaire du programme de travail communautaire de la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, demeure sur place pour saluer les participants. Les paroles qu’ils lui adressent le touchent énormément : « Je connais quelqu’un qui a le cancer. Je vais l’appeler et lui dire de demander du coaching en matière de cancer, » dit un homme. « Je vais mettre ces idées en pratique chez moi, dans ma famille, afin de prévenir le cancer, » promet une jeune mère.

« C’est comme ça à chaque événement, » dit Yousif. « Trois ou quatre personnes viennent me voir après la présentation pour me dire à quel point l’information changera leur vie. Beaucoup sont surpris lorsqu’ils apprennent qu’un tel service de coaching gratuit et adapté aux réalités culturelles leur est offert, ici, dans la collectivité. »

La promotion du programme de coaching en matière de cancer au sein de divers groupes culturels et linguistiques à Ottawa était l’un des objectifs de la Fondation du cancer. Grâce à la générosité de donateurs comme vous et aux subventions accordées par la Fondation Trillium de l’Ontario, des bénévoles comme Yousif ont la possibilité de communiquer avec ces collectivités pour dissiper les craintes et les mythes entourant le cancer.

« On peut l’attraper d’une autre personne… vous attrapez le cancer, vous êtes mort… le cancer est toujours douloureux : voilà quelques mythes dont nous discutons, » explique Yousif. « Le programme de travail communautaire aide les gens à comprendre que le cancer se présente parfois comme n’importe quelle autre maladie. Nous changeons la façon dont le public conçoit le cancer. De plus, nous pouvons leur faire savoir qu’il y a de l’aide, si jamais une personne de leur entourage ou eux-mêmes reçoivent un diagnostic de cancer. Voilà le message que nous transmettons. »

De mai à décembre 2015, Yousif a personnellement relayé notre message à des centaines de personnes des collectivités musulmanes, arabes et soudanaises. Entre-temps, d’autres ambassadeurs se sont adressés à de nombreuses autres collectivités d’Ottawa. En plus d’organiser et d’animer les présentations, ces bénévoles dévoués ont aussi participé à des événements culturels dans toute la région, s’occupant des kiosques et des tables, distribuant des circulaires et diffusant de l’information.

« Des centaines de personnes sont venues nous écouter et prendre une circulaire, » ajoute Yousif. « Je crois que la sensibilisation change la donne dans ces collectivités. Ces personnes peuvent maintenant en faire plus pour se protéger, car ils comprennent mieux ce qu’est le cancer. Ils ont appris où et comment trouver de l’aide. »

Par suite du travail acharné et du dévouement des ambassadeurs communautaires comme Yousif, le nombre de clients issus de collectivités culturelles et linguistiques diversifiées ayant recours au coaching en matière de cancer a augmenté. Après avoir franchi nos portes, les gens de toutes les cultures ont accès à des brochures et à des vidéos dans leur propre langue, à une salle de prière et de méditation multiconfessionnelle et à notre atelier sur la compréhension du cancer, mis sur pied pour répondre tout spécialement aux personnes de ces collectivités.

« Je tiens à remercier chaque personne qui fait un don à la Fondation du cancer et qui aide à la prestation de ces services importants, » déclare Yousif. « Vos dons nous touchent et changent des vies aujourd’hui. Ils touchent des vies directement, tous les jours. »

Le 12 avril dernier, nous étions fiers de remettre à Yousif le prix du bénévole par excellence 2016 en reconnaissance de son dévouement et de son engagement envers l’amélioration de la qualité de vie des gens qui l’entourent.

yousif-award

Sur la photo ci-dessus: Linda Eagen, Présidente et directrice générale au Fondation du cancer de la région d’Ottawa et Yousif Makkawi.

Si vous croyez qu’il serait utile à un proche ou à vous-même d’en apprendre plus sur les services de coaching en matière de cancer offerts par la Fondation du cancer de la région d’Ottawa, veuillez téléphoner au 613-247-3527 pour vous inscrire. Pour plus de renseignements, visitez le https://www.ottawacancer.ca/fr/comment-pouvons-nous-vous-aider/coaching-en-matiere-de-cancer/interpretation-multilingue/ 

Back to Blog Listing